0
bleue de hongrie, bleue
Vegan Appellation Bio Alentours
En stock

Courge Bleue de Hongrie

Variété très ancienne du potiron et difficile à trouver sur le marché, la courge bleue de Hongrie est un fruit qui permet de réaliser des préparations culinaires savoureuses. 
4€ le kilo
Le kilo
4.00 €
La courge bleue de Hongrie goût est sucrée, avec un arôme proche de celui de la châtaigne. Sa chair très épaisse et dense laisse également sentir une saveur similaire à celle du potimarron, permettant ainsi un assaisonnement avec des huiles parfumées ou des herbes. S’il est possible de consommer la peau de cette variété de potiron crue, il est encore plus intéressant de réaliser une purée, un gratin, un potage, un soufflé ou une tarte à partir de sa chair. Quelle que soit la recette ou la forme de dégustation que vous choisissez, vous profiterez de la vitamine A et du bêta-carotène dont regorge ce fruit.
Encore désignée par potiron, la courge bleue de Hongrie est un fruit ayant une peau lisse, une couleur bleue grise ainsi qu’une forme sphérique, dont le diamètre varie entre 25 et 35 cm. Il s’agit d’une plante potagère très ancienne, qualifiée de « coureuse » en raison de ses lianes qui s’allongent sur plusieurs mètres et de ses grandes feuilles qui s’étendent sur le sol. Caractérisé par une chair ferme et un poids allant de 3 à 10 kg, le potiron bleu de Hongrie peut se conserver à l’abri de la lumière jusqu’à 6 mois. Ce fruit aux grosses graines se récolte en septembre, suite à un semis par poquet, se déroulant généralement en pleine terre au cours du mois de mai. Il faut remarquer que cette variété de courge se rencontre rarement dans le commerce, sauf dans certains magasins commercialisant des produits issus de l’agriculture biologique.
La courge bleue de Hongrie éplucher est assez difficile à peler. Pour réussir l’opération, il est recommandé de découper le fruit en deux, puis en tranches, à l’aide d’un grand couteau. Vous pourrez ensuite morceler chaque lamelle avec précaution afin d’enlever la peau. Notez qu’une bonne maîtrise de la technique de pelage du potiron bleu de Hongrie permet d’obtenir une grande quantité de soupe ou de purée. La courge bleue de Hongrie recette donne de nombreuses possibilités à la cuisine. Vous pouvez ainsi la réduire en purée, en commençant par la couper en morceaux de 2 à 3 cm. Il s’ensuit une cuisson d’environ 20 minutes dans une casserole à laquelle vous ajouterez un verre d’eau, du poivre, du sel, mais également du beurre. La réalisation de la courge bleue de Hongrie purée s’achève par un mixage de la préparation, avant l’ajout d’une quantité au choix de lait chaud, en fonction de la consistance souhaitée. La courge bleue de Hongrie farcie est également une recette que vous pourrez réaliser aisément. Associés à un mélange de champignons, d’oignons et de lardons, les morceaux du fruit sont placés au four à 180 °C. Une garniture composée de crème et de gruyère râpé peut accompagner le plat obtenu. Selon vos goûts, plusieurs autres déclinaisons de potiron au four sont envisageables.
— —
— —

La courge bleue de Hongrie goût est sucrée, avec un arôme proche de celui de la châtaigne. Sa chair très épaisse et dense laisse également sentir une saveur similaire à celle du potimarron, permettant ainsi un assaisonnement avec des huiles parfumées ou des herbes. S’il est possible de consommer la peau de cette variété de potiron crue, il est encore plus intéressant de réaliser une purée, un gratin, un potage, un soufflé ou une tarte à partir de sa chair. Quelle que soit la recette ou la forme de dégustation que vous choisissez, vous profiterez de la vitamine A et du bêta-carotène dont regorge ce fruit.

Encore désignée par potiron, la courge bleue de Hongrie est un fruit ayant une peau lisse, une couleur bleue grise ainsi qu’une forme sphérique, dont le diamètre varie entre 25 et 35 cm. Il s’agit d’une plante potagère très ancienne, qualifiée de « coureuse » en raison de ses lianes qui s’allongent sur plusieurs mètres et de ses grandes feuilles qui s’étendent sur le sol. Caractérisé par une chair ferme et un poids allant de 3 à 10 kg, le potiron bleu de Hongrie peut se conserver à l’abri de la lumière jusqu’à 6 mois. Ce fruit aux grosses graines se récolte en septembre, suite à un semis par poquet, se déroulant généralement en pleine terre au cours du mois de mai. Il faut remarquer que cette variété de courge se rencontre rarement dans le commerce, sauf dans certains magasins commercialisant des produits issus de l’agriculture biologique.

La courge bleue de Hongrie éplucher est assez difficile à peler. Pour réussir l’opération, il est recommandé de découper le fruit en deux, puis en tranches, à l’aide d’un grand couteau. Vous pourrez ensuite morceler chaque lamelle avec précaution afin d’enlever la peau. Notez qu’une bonne maîtrise de la technique de pelage du potiron bleu de Hongrie permet d’obtenir une grande quantité de soupe ou de purée. La courge bleue de Hongrie recette donne de nombreuses possibilités à la cuisine. Vous pouvez ainsi la réduire en purée, en commençant par la couper en morceaux de 2 à 3 cm. Il s’ensuit une cuisson d’environ 20 minutes dans une casserole à laquelle vous ajouterez un verre d’eau, du poivre, du sel, mais également du beurre. La réalisation de la courge bleue de Hongrie purée s’achève par un mixage de la préparation, avant l’ajout d’une quantité au choix de lait chaud, en fonction de la consistance souhaitée. La courge bleue de Hongrie farcie est également une recette que vous pourrez réaliser aisément. Associés à un mélange de champignons, d’oignons et de lardons, les morceaux du fruit sont placés au four à 180 °C. Une garniture composée de crème et de gruyère râpé peut accompagner le plat obtenu. Selon vos goûts, plusieurs autres déclinaisons de potiron au four sont envisageables.

— —

— —